Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

éditeur solidaire et associatif, art et politique,

Les écritures multiples en Kanaky-Nouvelle-Calédonie. Rencontre avec Hamid Mokaddem

La Librairie Transit  et la courte échelle / éditions transit

proposent  le samedi  7 juin à 18 h 30

Librairie transit  45 Boulevard de la Libération 13001 Marseille

      

 

 

MyPictureEn Kanaky-Nouvelle-Calédonie, les expressions orales kanak (récits, mythes, légendes, etc.) ont dû reformuler leurs communications. Les rapports d’écritures institués par la colonisation française depuis 1853 produisent maintenant des écritures multiples : les expressions kanak usent des multiples stratégies des communications ; les descendants des colons quant-à-eux écrivent avec les situations composant entre métropole et colonie. Aujourd’hui, dans un contexte (post)-colonial, que pouvons-nous dire des écritures en Kanaky-Nouvelle-Calédonie ? À partir d’un fait singulier en Océanie, est-il possible de nous regarder en miroir pour mieux comprendre le rapport entre écritures et pouvoirs ? La communication essaiera, à partir de quelques expériences littéraires en Océanie (Nouvelle-Calédonie), d’apporter quelques réponses.

 

 

Hamid Mokaddem, enseignant et chercheur, vit et travaille en Nouvelle-Calédonie depuis 1989. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Jean-Marie Tjibaou (1936-1989). Ce souffle venu des ancêtres, Nouvelle-Calédonie, Expressions/Karthala, 2005. Certainement le livre le plus  important pour comprendre l'œuvre et la pensée du leader indépendantiste kanak.

Il a également publié pour la courte échelle / éditions transit : Kanaky et/ou Nouvelle-Calédonie en 2005, Littératures calédoniennes, la littérature océanienne francophone est-elle une littérature française ? en 2008, Apollinaire Anova, une conception kanak du monde et de l'histoire (1929-1966) en 2014,  Papiers… Svp également en 2014.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article