Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 la courte échelle. éditions transit

éditeur solidaire et associatif, art et politique, membre de l'Autre Livre

Le Musée suisse de l'Elysée suspend le prix dont l'artiste palestinienne Larissa Sansour avait été écartée

Publié le 22 Décembre 2011 par transit. la courte échelle in solidarité

Communiqué de presse

Lausanne, 21 Decembre 2011 - Le Musée de l’Elysée a décidé de suspendre l’organisation du Prix Lacoste Elysée 2011. Introduit en 2010 pour soutenir les jeunes photographes, ce prix est d’un montant de 25.000 euros.

Pour cette édition 2011, 8 artistes ont été sélectionnés pour concourir. Il leur a été demandé de produire 3 photos sur le thème de la joie de vivre.

Chacun d’entre eux, doté d’une bourse de 4000 euros, avait carte blanche pour interpréter ce thème comme il l’entendait, de manière directe ou indirecte, avec authenticité ou ironie, en se basant, ou pas, sur son travail antérieur.

Un jury d’experts devait se réunir à la fin janvier pour choisir le gagnant de ce prix.

Le Musée de L’Elysée vient de prendre cette décision de tout suspendre, en raison du souhait du partenaire privé d’exclure Larissa Sansour, une des 8 candidats retenus.

Nous réaffirmons notre soutien à Larissa Sansour, pour la qualité artisitque de son travail et de son engagement.

Le Musée de L’Elysée lui a même proposé d’exposer sa série "Nation Estate"dans son enceinte.

Depuis 25 ans, le Musée de l’Elysée défend avec force des artistes, leur travail, la liberté artistique et la liberté d’expression. En prenant cette décision aujourd’hui, le Musée de l’Elysée est fidèle à son engagement envers ses valeurs fondamentales.

Contact : Sam Stourdzé, Directeur du Musée de l’Elysée, +41 21 316 99 10, sam.stourdze@vd.ch

(Traduit de l’anglais par CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine

Commenter cet article