Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 la courte échelle. éditions transit

éditeur solidaire et associatif, art et politique, membre de l'Autre Livre

Ecran collectif à la Compagnie : le toit du monde.

Publié le 27 Octobre 2012 par transit. la courte échelle in Projections

 

La Compagnie, octobre 2012
Lieu de création
19 rue francis de pressensé 13001 marseille 04 91 90 04 26 


L' 
ECRAN COLLECTIF, initié par la compagnie, se construit au fur et à mesure par des artistes, 
des habitants, des amateurs. 
Pour ce premier rendez-vous nous avons le plaisir de vous présenter : 


Le Toit du Monde
Un film écrit et réalisé par Nawyr Haoussi Jones
2012, 40'

mercredi 31 octobre 2012 à 19h
entrée libre

arton373.jpgSynopsis
De Toit en Toit, des jeunes se réveillent, s’éveillent dans Marseille bientôt capitale culturelle.
Chaque jour, la vie s’impose avec son lot d’espoir, de désillusion, de surprise, d’échec et de
victoires ! Quête personnelle, avenir professionnel sont les préoccupations de leur réalité
quotidienne. Des personnalités attachantes aux sentiments enflammés à découvrir.

Le Toit du Monde 
est un essai filmique de fiction en trois volets relatant la vie de la jeunesse
marseillaise. Les deux prochains volets sont en cours de production.
Le film a reçu des subventions de «13Envie d’Agir» fusion du dispositif Envie d’Agir et du
Conseil Général dans le cadre d’un «Projet jeune» et le soutient en nature de plusieurs
associations comme «Les films des touts petits liens», «Raptout», «Film flamme»...

Écrit et réalisé : Nawyr Haoussi Jones
Assistant réalisateur : Rodrigue Gorce
Cadreurs : Rodrigue Gorce, Nawyr Haoussi Jones et Lyes Hamrani
Direction d’acteurs et conseillère artistique : Véronique Fallot Géronimo
Montage : Véronique Fallot Géronimo, Rodrigue Gorce et Nawyr Haoussi Jones

Distribution
Isabelle: Coralie Beynet
Némé: Ninon Borney
Aniya: Zakaria Ali
Jones: Nadj Haoussi
Laëti: Laëtitia
Nash le beat boxer: Nasser Chebbi
Voix off de Marseille: Véronique Fallot Géronimo
Commenter cet article