Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 la courte échelle. éditions transit

éditeur solidaire et associatif, art et politique, membre de l'Autre Livre

Pour la sauvegarde de la mission de la Bibliothèque et de l’IMA

Publié le 28 Novembre 2006 par Personnel de la Bibliothèque IMA in solidarité

L’Institut du monde arabe a pour mission de « développer et approfondir en France l’étude, la connaissance et la compréhension du monde arabe, de  sa langue, de sa civilisation, de ses valeurs culturelles et spirituelles et de son effort de développement   (...), de faciliter la réflexion en commun des Français et des arabes sur le monde actuel et son avenir… »

La Bibliothèque de l’IMA se trouve au cœur de cette mission en proposant à un large public des collections encyclopédiques et multilingues sur le monde arabe classique et contemporain. Son originalité et ses atouts se caractérisent par :
- un accès libre et gratuit,
- des fonds uniques sur le monde arabe regroupés dans un ensemble culturel,
- un système d’information documentaire bilingue et bi-alphabétique
- une mixité des collections et des publics dans un même espace. 

C’est, par ailleurs, l’espace le plus fréquenté de l’IMA après les grandes expositions.

Le contexte financier difficile que connaît actuellement l’IMA a amené la Direction à « redéfinir la mission de la bibliothèque » sur la base des  recommandations suivantes du Conseil d’Administration :

- une réduction des horaires d’ouverture ;

- la création de deux pôles dans deux espaces distincts :
- l’un, en accès payant, spécialisé sur le monde arabe contemporain, notamment en lettres et sciences humaines, réservé aux étudiants et chercheurs  ;
- l’autre, réservé au grand public et d’accès gratuit, avec des collections d’informations générales sur le monde arabe, à dominante culturelle et littéraire ;

- une remise en question de l’acquisition d’ouvrages en langue arabe.

Le personnel s’inquiète des conséquences de ces nouvelles orientations qui remettent en cause la mission de service public et portent préjudice aux études arabes en France. L’instauration d’un accès payant ne rapportera que des recettes marginales. La réduction des horaires d’ouverture va à l’encontre de la rentabilité de l’investissement culturel. La spécialisation des collections et des publics réduira la perméabilité et la multiplicité des usages de consultation et va à l’encontre du décloisonnement des connaissances et des disciplines.


Dans un contexte politique national et international marqué par l’incompréhension et la méconnaissance il est nécessaire d’avoir un large accès à une information variée et équilibrée pour une meilleure connaissance du monde arabe. Il faut, plus que jamais renforcer la mission de la Bibliothèque pour augmenter son audience et sa fréquentation.

Nous en appelons à vous toutes et tous, chercheurs, enseignants, étudiants, écrivains, intellectuels, professionnels du livre et de la lecture, usagers fidèles ou de passage, concernés par le devenir de la bibliothèque, pour refuser de telles orientations et pour soutenir la mission culturelle que nous remplissons avec fierté et conviction depuis 1987.


Le  Personnel de la Bibliothèque
Novembre 2006

Merci d’adresser vos messages de soutien à  personnelbibima@yahoo.fr

ou de signer ci-dessous

NOM :


Prénom :


Qualité :


Signature :
Commenter cet article