Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 la courte échelle. éditions transit

éditeur solidaire et associatif, art et politique, membre de l'Autre Livre

ANNULATION du salon de l’autre LIVRE 2020

Publié le 24 Octobre 2020 par la courte échelle. éditions transit

ANNULATION du  salon de l’autre LIVRE 2020

Nous y attendions bien sûr, mais la mauvaise nouvelle, pour nous et pour nombre d'éditeurs indépendants, est tombée aujourd'hui : la salon de l'Autre livre 2020 qui devait se tenir les 13, 14 et 15 novembre à la Halle des Blancs Manteaux à Paris est annulé. Après l'annulation de l'Autre salon au printemps on peut considérer que pour nous, petit éditeur associatif, auto-diffusé et auto-distribué il s'agit d'une année à peu près blanche.  En effet, dans notre situation ces deux salons de l'association L'Autre livre font partie des rares occasions de montrer nos livres à un public élargi et à établir de nouveaux contacts. Aussi les livres que nous avions prévus de présenter cette année vont, en définitive être fortement handicapés. 

Dans ces circonstances nous aurons bien sûr besoin de nos ami.e.s, de toutes celles et de tous ceux qui nous connaissent déjà, besoin surtout de gagner de nouveaux lecteurs. Comment ?

En comandant nos livres soit directement, soit auprès de votre libraire.

Livres les plus récents que nous comptions présenter particulièrement lors des salons de l'Autre livre annulés :

Pedro Lino

Les désintégrés, roman

Muriel Modr

Apporter les preuves de présence sur le territoire 

Diwãn des mots voyagés. Écrits et oralités. Une création collective autour de la Méditerranée       

Hamid Mokaddem  

La philosophie kanak de l’histoire peut-elle nous aider à comprendre le devenir de Kanaky-Calédonie ?   

Luc Enoka Camoui, Georges Waixen Wayewol, Luc Enoka Camoui, Setefano Vanai

Mères d'Océanie

 

Extrait du Communiqué de l'Autre livre

"Nous avons longtemps espéré que le salon de l’autre LIVRE pourrait avoir lieu, malgré les contraintes sanitaires et préfectorales qui s’accumulaient inexorablement ; nous avions fait en sorte de respecter toutes les consignes préconisées.

Malgré tous nos efforts, le verdict est tombé : la halle des Blancs Manteaux étant considérée comme une salle polyvalente est interdite au public, et ce jusqu’au 16 novembre au moins. 

Notre salon ayant été prévu pour les 13, 14 et 15 novembre, il ne pourra évidemment se tenir."

Commenter cet article